home > Strade > Place Mercantile

Place Mercantile

Place Mercantile - 6010 - 70122
Début de bâtiment première moitié du XIVe siècle
Usage actuel Place
«Quel que soit l’endroit d’où nous la regardons, plusieurs vues magnifiques s’ouvrent devant nous […]. Place Mercantile se prête alors au jeu en modèle docile, prend la pose sans jamais se répéter, sans jamais perdre de sa grâce, et son charme opère chaque fois que nous la contemplons, comme au premier jour ». C’est ainsi que Lino Patruno, écrivain et journaliste, nous décrit l’ancienne place de la ville, destinée aux activités commerciales depuis le Moyen Age.
Vous pouvez y arriver par la place Ferrarese, par la rue Francigena, par la rue des Orefici, par la rue Re Manfredi ou encore par la rue Corsioli. Reliée à la rue Venezia par une ruelle en pente à côté du lion en pierre, au front de mer Imperatore Augusto par un arc aménagé entre les murs, et à la basilique Saint-Nicolas si vous empruntez la rue Francigena, la Place Mercantile conserve sa forme originelle en rayons, même si aujourd’hui elle ne ressemble plus beaucoup à ce qu’elle était à l’origine.
Piazza Mercantile, ou Piazza Maggiore, ou encore Piazza Grande (plusieurs noms se sont succédé jusqu’en avril 1958, date à laquelle la Place a retrouvé son ancien nom), a toujours représenté le cœur des activités commerciales et administratives de Bari, comme en témoignent la présence du marché (qui a lieu désormais loin d’ici) et du Palazzo del Sedile, lieu vital de la cité. Aujourd’hui cette place est un lieu d’agrégation incontournable pour tous les habitants de Bari.
Enfin débarrassée du goudron qui l’enlaidissait et la polluait , Piazza Mercantile offre à ses visiteurs des monuments importants et emblématiques, parmi lesquels nous citerons le Palazzo del Sedile, avec sa tour de l’horloge, édifice du XVIe siècle; le Palazzo della Dogana, bâti probablement à la même époque sur ordre de la duchesse Isabelle Sforza d’Aragon, comme en témoigne un blason en pierre sur la façade du palais; le lion en pierre, ou «Colonna Infame», qui , avec sa valeur apotropaïque, monte la garde à la frontière de la vieille ville et se prête aussi aux jeux des enfants; la fontaine baroque, ou «Fontana della Pigna», vu qu’elle était certainement surmontée d’une pigne en bronze (XVIe-XVIIe siècle) ; elle est formée d’un bassin monolithe en marbre et d’une colonne se terminant par quatre facettes ; sur cette place, nous découvrirons également un bas-relief de la Vierge Marie sculpté au XVe ou XVIe siècle.
Début de bâtiment première moitié du XIVe siècle
Au Moyen Age commence à prendre forme, au sud-est de la ville, un quartier voué aux activités marchandes, gravitant autour de la place d’où partait la rue Francigena, à savoir le chemin des pèlerins, qui conduisait à la basilique Saint-Nicolas.
Au centre de la place, dans l’espace situé en face du Palazzo del Sedile, on a retrouvé une partie du pavage médiéval (de petits blocs de calcaire) et des pièces de monnaie de la communauté d’Acaia, qui prouvent que ces vestiges remontent à la première moitié du XIVe siècle.
C’est sur cette place, autrefois reliée au port par la tour Saint-Antoine qui se trouvait devant la jetée, que l’on construisit au XVe siècle le siège des institutions de la ville. Faisant l’objet d’une attention particulière au sein du programme de réaménagement urbain réalisé à l’époque des Sforza, cette place subit une réorganisation globale au début du XVIIe siècle, après un événement dramatique qui eut lieu en 1601 : un incendie frappa plusieurs édifices qui, avec l’église Santa Maria della Misericordia, occupaient un espace triangulaire vers le sud ; l’incendie se propagea jusqu’ au Palazzo del Sedile et à l’arsenal, qui explosa. Le Palazzo del Sedile fut reconstruit et doté d’un clocher, dont l’horloge, provenant d’Allemagne, sonnait tous les quarts d’heure. L’Eglise Santa Maria della Misericordia fut démolie. En 1612-1613, dans la partie sud de la place, on ouvrit une nouvelle porte, qui reliait Piazza Mercantile au port en passant par Piazza del Ferrarese. Tous ces réaménagements renforcèrent le rôle central de la place des marchands.
Au début du XIXe siècle, le siège de l’université fut transféré Via Francigena, qui prit alors le nom de Via Palazzo di Città, tandis que l’ancien Palazzo del Sedile fut réaménagé pour devenir un théâtre. Piazza Mercantile conserva son rôle de représentation, pour les fêtes, les cérémonies et le divertissement public, mais les normes d’hygiène et de salubrité devenant de plus en plus pressantes, il fallut transférer les activités de vente des produits alimentaires dans des espaces prévus à cet effet Piazza del Ferrarese, juste à côté, qui devint le siège du marché, après la démolition des murs et de la porte de la ville.
Toutefois, au cours du XIXe siècle, lorsque le port marchand fut construit à l’opposé de la ville, Piazza Mercantile perdit son ancien rôle de cœur de la cité, progressivement remplacé par Corso Vittorio Emmanuele, où se trouvaient désormais les principaux édifices publics.
Récemment, Piazza Mercantile a bénéficié d’un nouveau pavage, et la circulation y est interdite.
Comment arriver dans la ville
airport Aéroport  

De Viale Enzo Ferrari, continuez en direction de la route SP 204/Viale d'Annunzio Gabriele. Prenez Viale Europa, SS16, Via Napoli et Corso Vittorio Veneto vers Piazza Mercantile à Bari. Continuez sur Lungomare Augusto Imperatore. Piazza Ferrarese se trouve sur la droite. Marchez jusqu'à Piazza Mercantile.

motorway Autoroute  

De la sortie de l'autoroute A14 Bari Sud prenez E 843, Viale Giuseppe Tatarella, la sottovia Giuseppe Filippo, Via Brigata Regina et continuez sur Lungomare Augusto Imperatore vers Piazza Mercantile à Bari. Piazza Ferrarese se trouve sur la droite. Marchez jusqu'à Piazza Mercantile.

other Moyens  

Les lignes AMTAB 2-4-10-12-12/-21-35 arrivent aux alentours de Piazza Ferrarese (pour Piazza Mercantile il faut se promener).

park Parkings  

Lungomare Imperatore Augusto-Corso Vittorio Emanuele

Questo sito utilizza cookie. Scorrendo questa pagina, cliccando su un link o proseguendo la navigazione in altra maniera, acconsenti all' uso dei cookie. maggiori informazioni

Uso di cookie e tecnologie simili da parte del Comune di Bari



Cosa sono cookie e come vengono utilizzati
Come la maggior parte dei siti internet, Comune di Bari usa file di testo di piccole dimensioni che vengono salvati su computer, tablet o dispositivo mobile dell'utente per registrare determinati dati ogni volta che questi visita o interagisce con il nostro sito.
I nomi e i tipi specifici di cookie possono cambiare nel tempo. Per aiutare l'utente a capire meglio queste regole e l'uso di tali tecnologie da parte di Parliamo Di Videogiochi, di seguito sono riportati alcuni termini con le relative definizioni.
Cookie: piccoli file di testo (formati in genere da lettere e numeri) che vengono salvati nella memoria del browser o del dispositivo dell'utente quando visita un sito o visualizza un messaggio. I cookie consentono a un sito di riconoscere un particolare dispositivo o browser.

Esistono diversi tipi di cookie:
I cookie di sessione scadono al termine della sessione del browser e consentono a Parliamo Di Videogiochi di collegare le azioni dell'utente durante quella sessione specifica. I cookie possono essere disattivati o rimossi usando gli strumenti disponibili nella maggior parte dei browser. Le preferenze relative ai cookie devono essere impostate separatamente per ciascun browser usato, poiché ognuno di essi offre funzionalità e opzioni specifiche.
Tecnologie simili per l'archiviazione di dati: tecnologie che archiviano dati nel browser o dispositivo usando oggetti condivisi a livello locale o archiviazione locale, quali cookie flash, cookie HTML 5 e altri metodi software per applicazioni web. Queste tecnologie funzionano in tutti i browser. In alcuni casi l'uso dell'archiviazione locale non può essere pienamente gestito dai browser, ma richiede la gestione tramite strumenti specifici. Comune di Bari può servirsi di simili tecnologie di archiviazione dati che permettano di garantire la sicurezza del conto dell'utente o per rilevare irregolarità nel comportamento ed evitare accessi non autorizzati al conto dell'utente o per valutare le prestazioni dei siti, servizi, applicazioni o strumenti Parliamo Di Videogiochi. Comune di Bari non usa tali tecnologie di archiviazione dati per adattare la pubblicità nei propri siti e al di fuori di essi al profilo dell'utente.

I termini "cookie" e "tecnologie simili" possono essere usati indistintamente nelle regole di Comune di Bari in riferimento a tutte le tecnologie adoperate per archiviare dati nel browser o dispositivo dell'utente o alle tecnologie che raccolgono dati o che consentono di identificare l'utente nel modo sopra descritto.

Chiudi